Archives de Tag: Bon plan

Wonder Vintage Market

Ah le 104… Ses spectacles, ses journées foot, ses bd-concerts, sa librairie… Encore mieux que l’appartement Emmaus, le Wonder Vintage Market, un marché éphémère pour chiner meubles design, vêtements vintage, accessoires, bijoux, lampes, téléphones et sacs à main, des années folles aux années 80.

Wonder Vintage Market, au 104, 5 rue Curial, Paris 19ème. Les 1er et 2 décembre 2012, de 10h à 19. Plus d’info sur leur site.

Métro resto dodo

3 grands chefs cuisiniers descendent dans le métro pendant 3 jours pour vous faire partager leurs meilleures recettes.

Alors si l’idée de la bouffe dans le métro ne vous dégoûte pas, rendez-vous à la station Miromesnil du 13 au 15 novembre, de 12h30 à 17h. Au menu : gnocchis caramélisés à la pomme, tartelette d’écrevisses et pomme verte, poulet au citron confit,…

Plus d’info sur ratp.fr

JGV chez Bouillon Chartier

Bouillon Chartier, une belle brasserie…

Si vous voulez voir des japonaises manger des escargots, des tablées d’anglo-saxons manger du foie gras, courrez chez Bouillon Chartier ! Un restaurant qui figure apparemment dans les guides touristiques du monde entier !

Dès 18h, ça défile non-stop dans ce restaurant ouvert depuis plus d’un siècle. Le décor vous emmène dans les années 50-60. Entrée, plats, fromages et desserts, faites votre choix parmi de nombreux classiques. Œuf mayo, carottes râpées vinaigrettes, steak haché frites et pêche melba en dessert. Vous pouvez faire également le choix de plats bien français ! Escargots, andouillette grillée ou museau de bœuf !  Les prix sont minis : entrées entre 1,80 euro et 8,60 euros (pour les escargots), un poulet-frite vous coûtera 8,70 euros et une pêche melba 3,50 euros. A ce prix-là ne vous attendez pas à un restaurant étoilé. Mais on mange bien, les portions sont copieuses. Une bonne cantine. A 8€ et quelques, le poulet-frites constitue une bonne alternative au fast-food et autre sandwiches.

… sans prétention

Allez manger vers 18h30-19h, parce qu’après il paraît qu’il y a la queue, il paraît.

Ensuite, pas loin vous avez le théâtre de Trévise, à 20h Warren Zavatta fait son one man show. Petit-fils d’Achille Zavatta, W. narre son enfance dans le monde du cirque, avec humour et cynisme. Un très bon moment.

Bouillon Chartier
7 rue du Faubourg Montmartre • 75009 Paris • Métro Grands Boulevards
Ouvert 7 jours sur 7, service continu de 11 h 30 à 22 h

Réduc’ pour le Cirque Plume

Bon plan. Le Cirque Plume offre un tarif unique (19 euros au lieu de 38) le mercredi 31 octobre à 19h, le vendredi 2 novembre à 20h30, le samedi 3 novembre à 20h30, le 4 novembre à 15h.

Pour prendre vos billets, c’est ici.

Ne pas oublier que : 1. c’est un peu loin (sur l’île Séguin à Boulogne-Billancourt) ; 2. le placement est libre, il faut donc venir au moins 45 minutes à l’avance 3. il est toujours bien de prendre une petite laine supplémentaire parce que ça peut cailler sous le chapiteau.

Et pour le plaisir, petit rappel des 10 ans d’Aldebert qui avait invité le Cirque Plume pour l’occasion. C’était en 2010 et ça me fait toujours autant rire.

Cours d’oenologie à la Bellevilloise

Alors que V. retourne à Dijon, la Bellevilloise et Cérès etc. organisent samedi 20 octobre 2012, comme tous les 3ème samedis du mois, une journée pour vinophiles amateurs. Au programme :

  • Initiation à la dégustation de 11h30 à 13h. Partie théorique: l’étude des processus de vinification des vins blancs et rouges. Partie pratique : les différentes étapes de la dégustation, comment évaluer objectivement un vin.
  • Focus sur un terroir de 13h30 à 15h. La région à l’honneur étant la Bourgogne, Pinot noir et Chardonnay seront de rigueur.

1 cours = 25 euros. Inscriptions obligatoires par téléphone au 01.46.36.07.07 ou par mail via resa@labellevilloise.com

Recherche carotte élancée et croquante pour défiler dans mon gosier

(c) Canal+

On parle beaucoup de la pression que les top models imposent aux adolescentes, cette folie d’être toujours la mieux fringuée, la plus jolie, la plus maigre. Mais parle-t-on assez de la pression esthétique imposée aux fruits et légumes ? C’est un vrai sujet (digne d’un article de JGV :).

Une tomate pas assez rouge parce qu’elle n’a pas assez mûrie (parce qu’on a eu un été pourri) ne sera jamais mise en vente dans les supermarchés. Une carotte qui aurait trois poils sur le pif ou qui aurait voulu se la jouer Beyoncé en développant un cul d’acier peut aller se rhabiller, elle ne sera pas bouffée. Cette dérive perfectionniste est à l’origine d’un immense gâchis quotidien. Chaque année l’équivalent de 850 millions d’euros de nourriture partent à la poubelle soit 6 fois le budget annuel des Restos du Coeur (JGV aurait définitivement du écrire cet article).

L’équipe de Canal+, révoltée, lance une opération coup de poing. Nom de code : Global Gâchis. Moyens mis en œuvre : un documentaire diffusé le 17 octobre, un site dédié et, leur Opération Cobra à eux (chacun ses classiques), le banquet des 5 000.

Un grand banquet gratuit « à base de fruits et légumes disqualifiés » (dixit le pitch de promo) qui aura lieu samedi 13 octobre 2012 à 13h sur le parvis de l’Hôtel de Ville. Au programme : un curry géant de légumes pour 5000 personnes (d’où le nom du « banquet des 5 000 »),des leçons de cuisine pour remettre à l’honneur les abats par Pierre Jancou et Yves-Marie le Bourdonnec, des recettes simples et bluffantes anti-gâchis par Louise Denisot (?) et Fred Chesneau (??), la rencontre avec des cochons « recycleurs » (???), des salades confectionnées en musique par Disco Soupe (????).

A vos bols… Trois, deux, un, prêts… Mangez !

Plus d’info sur : canaplus.fr

JGV ist ein Berliner

Jeune Grand Voyageur (aka JGV) voyage beaucoup et a décidé de nous faire partager quelques petits plaisirs de backpacker. Aujourd’hui, bons plans made in Deutschland.

Berlin… Capitale des nuits européennes, paraît-il… Si vous cherchez où dormir, ne cherchez plus. Le bon plan, c’est le East Seven Hostel ! Pas très loin à pied d’Alexanderplatz (là où Jason Bourne met à l’amende les équipes de la CIA dans le deuxième volet de ses aventures), situé près de la station Senefelderplatz sur la ligne U2 du métro berlinois, c’est vraiment le top des backpackers. Vous pouvez récupérer votre lit entre 15h et minuit, l’accueil est ouvert à partir de 07h, on y paye son petit-dej’. Deux euros pour pain, céréales, lait à volonté. Plus un café ou un thé au choix. Un bon petit déj’ pour avoir le ventre plein avant de partir à la découverte de la ville. L’accueil fait également office de bar, à des prix défiants toute concurrence. Un euro pour le soda dans sa bouteille de verre et deux euros la bière, à choisir dans leur sélection. Cet hostel offre un nombre de services importants : prêt d’adaptateur, de serviettes, de parapluies… Les douches et les sanitaires sont propres, et lavés deux fois par jour. C’est un détail pour certains, mais pour d’autres ça compte beaucoup ! Le prix des lits se situe autour de 22€, pas mal pour une capitale européenne.

Et si vous projetez de partir à Hambourg, seulement 300km de Berlin, 3h de bus, il existe aussi un bon plan là-bas : le Backpacker Sankt-Pauli. Un peu moins de service que dans le premier, encore que. Ici l’hostel dispose de son propre bar, l’accueil se fait d’ailleurs au comptoir. Les prix sont bas et vous êtes au cœur du quartier de Sankt-Pauli. LE quartier de Hambourg.

Pour plus d’infos :
http://www.eastseven.de/fr/
http://www.backpackers-stpauli.de/

EastSeven Berlin Hostel
Ammon & Schöpfel GbR
Schwedter Str. 7
10119
 Berlin

Backpackers St. Pauli GmbH
Bernstorffstraße 98
22767 Hamburg