Archives de Tag: Métro

Les musiciens à Châtelet

Mise en abîme, version Steve Jobs (c) JAH

Métro resto dodo

3 grands chefs cuisiniers descendent dans le métro pendant 3 jours pour vous faire partager leurs meilleures recettes.

Alors si l’idée de la bouffe dans le métro ne vous dégoûte pas, rendez-vous à la station Miromesnil du 13 au 15 novembre, de 12h30 à 17h. Au menu : gnocchis caramélisés à la pomme, tartelette d’écrevisses et pomme verte, poulet au citron confit,…

Plus d’info sur ratp.fr

(Presque) toutes les stations de métro en une chanson

Un clin d’oeil à ma copine future jeune institutrice qui a vécu à Buzenval pendant des années et qui adore les soirées déguisées sur le thème des stations de métro (« Mais si, c’est génial. Tu peux faire Porc Royal, ou venir avec une Glacière, ou en Porte-maillot…).

Les paroles de la chanson  de Pierre Perret :

« La petite Madeleine que j’ai connue à Saint-Lazare
Je l’ai Choisy pour son superbe Corvisart
Elle avait le Saint-Placide et un sacré Buzenval
Elle avait tout un Arsenal
Je craignais que ce fût une Fille-Du-Calvaire
Auquel cas faut s’ méfier du Chardon-Lagache
Et pour pas garder Lamarck, l’eût fallu qu’jaille à Pasteur
Moi pour Suffren non Bercy

Elle me répond qu’elle s’en tamponne le Froissart
Vu qu’elle avait plusieurs amants qui la Courcelles
Le Père-Lachaise, Louis-Blanc, Bolivar, Richard Lenoir
Ce qui fait avec George Cinq
J’ suis Censier avoir un beau Menilmontant
Et comment obligado son Beaugrenelle
J’y propose la Botzaris, elle se porte Volontaires
Et, précise-t-elle, j’ai Sablons

C’est la Gaîté, nous Levallois dans mon Dupleix
Elle me dit Issy je vis avec Etienne-Marcel
Que tu me Défense le Sentier que tu prennes la Chapelle
De Toute Façon Marcel-Sembat
Elle se met Sully présente la Tour-Maubourg
Mais je descends aussitôt à Poissonnière
Là le nez me Châtillon, ça sentait le Caulaincourt
Bref j’étais pas à Bel-Air

Prêts au Combat enfin nous nous dé-Mabillon
Mais Passy vite qu’elle me dit vous Pernety
Avant d’éteindre la Laumière, laisse-moi ôter mon Pantin
Espèce de pauvre Gambetta
Pour montrer que je n’ suis pas un Invalides
Je lui Saint-Philippe-Du-Roule une Peletier monstre
Et d’un vieux coup de Rambuteau je lui arrache un cri Denfert
Ah quel Sulpice, mes amis

Par malheur elle avait le Goncourt, sa Motte-Piquet
Avouez qu’Saint-Cloud à s’Dugommier le Jules-Joffrin
Son p’tit Chaligny-Faidherbe était bien trop Billancourt
Elle demeurait une vrai Glacière
Elle Opéra un vrai changement la Réaumur
L’en Brochant en Chevaleret entre La Fourche
Et la Muette à l’Anvers aussitôt je lui Bourg-La-Reine
Jusqu’à temps qu’elle en Picpus

Vingt Dieux qu’ Ségur t’as un Jourdain mais c’est Duroc
Que c’est Plaisance dit-elle en saisissant Montreuil
Elle me Monge les Boulets, Elle me Pompe le Boucicaut
Elle me Télégraphe un jour la Bonne-Nouvelle
Elle avait oublié de prend’ sa Bastille
Elle attendait ses Ranelagh, elle a eu la Butte-Chaumont
Et c’est le p’tit Edgar-Quinet »

Accident grave de voyageur

« Mesdames, Messieurs, nous sommes arrêtés en pleine voie, merci de ne pas forcer l’ouverture des portes. »

« Mesdames, Messieurs, en raison d’un incident de voyageur, nous sommes momentanément arrêtés en pleine voie ».

« Mesdames, Messieurs, en raison d’un voyageur sous la rame précédente, nous allons procéder à l’évacuation. Merci de ne pas paniquer ».

Les portes s’ouvrent. Barberousse saute le mètre vingt qui le sépare du sol, aide une dame à faire de même (galant le jeune homme) et marche à pied pendant 200 mètres, dans le noir et les fous rires (il paraît), jusqu’à rejoindre la station Ledru-Rollin.

IKEA recycle (mal) ses idées marketing

Depuis 2/3 ans on s’était habitué aux gros coups de pub IKEA : canapés présentés sur les quais du métro et aux arrêts de bus. C’était original, presque osé.

Cette année IKEA a décidé de faire dans le glauque et de passer impunément de la pub-réalité à la télé-réalité, style Loft, en invitant cinq comédiens à vivre dans un appartement de 54m² aménagé… en plein milieu de la station Auber. La semaine dernière il était donc possible d’épier la vie de cinq personnes aux horaires d’ouverture du métro.

Campagne de pub ratée qui ne me donne pas du tout envie d’acheter IKEA même si wow, tellement c’est bien aménagé 5 personnes ont pu vivre avec un espace vital de 10m²… sous le regard désintéressé de milliers de voyageurs qui avaient autre chose à faire que de prendre leurs congénères pour des souris de labo.

Quant à la station Auber, il semblerait que la RATP ait compris qu’elle était assez anonyme et peu agréable à traverser puisqu’elle y cumule les évènements vivants insolites (Loft IKEA, tournoi de handball, etc.). La solution serait peut-être tout simplement de repenser cet espace. IKEA, un conseil ?

Ligne 1 Technicolor

La nouvelle rame de métro est arrivée sur la ligne 1.

Son nom ? La MP 05 pour Métro Pneu Appel d’Offre 2005 (quelle originalité).

Elle est toute automatisée, même pas besoin d’un conducteur pour la faire fonctionner.

A l’oeil elle se différencie par des sièges plus colorés. Les « anciennes » rames partiront petit à petit sur la ligne 4.

Métro SPORT boulot dodo

Du 23 au 25 novembre la RATP installe à la station Auber un espace de 250m2 dédié au handball : le Handball Park, un espace d’initiation au hand pour le grand public, de quizz sur le sport pour ceux qui s’y connaissent et d’expo photos pour les artistes. Le vendredi après-midi les joueuses de l’équipe de France viendront pour une séance de dédicaces et photos.

Handball Park du 23 au 25 novembre de 12h30 à 19h, station Auber, RER A
(et correspondances avec les stations Opéra, Havre-Caumartin, Saint-Lazare, Saint-Augustin)